Isolation des containers par le sol, modification de la toiture et ouverture dans un mur

Nous finissons les derniers travaux avant l’arrivée des containers pour notre agrandissement : isolation par le sol, modification de la toiture existante et percement d’une ouverture dans une mur de la maison.

Isolation par le sol

Nous isolons les containers par le sol avec une couche de géotextile pour éviter à la végétation de pousser sous les bâtiments, une couche de gravier de 10 à 15 centimètres d’épaisseur et 100 millimètres de polystyrène.

On finalise l’isolation par le sol en bouchant tous les trous restants avec de la mousse polyuréthane.

Modification du toit de la maison

Un des containers va prendre place le long de la maison et sa hauteur finale avec l’acrotère sera plus haute que le bord du toit. De plus la jonction entre les deux bâtiments devra être étanche.

Pour l’instant on démonte la gouttière, on supprime quelques rangs de volige et on coupe les fermettes à l’aplomb du mur. L’étanchéité est assurée provisoirement avec une feuille bitumeuse.

Ouverture d’un passage dans un mur de la maison

Nous agrandissons une ouverture de la maison afin de créer une jonction entre le bâtiment existant et le container. Nous aurons ainsi une pièce plus grande dont nous verrons la réalisation ultérieurement.

La structure de la maison est renforcée par la pose d’un IPN de 20 centimètres de haut. 

Lorsque l’IPN est posé et scellée par du ciment, les maçons font une reprise d’enduit pour finaliser l’ouverture. L’ouverture définitive de l’isolation intérieure se fera ultérieurement, lorsque nous serons prêts pour découper le container.

Voilà, tout est prêt pour l‘arrivée des containers.